Cantley 1889

Le cimetière de pionniers de la famille Blackburn

Sensibilisation et protection

Le développement moderne a anéanti beaucoup de structures et sites patrimoniaux de Cantley. Il en reste très peu aujourd'hui. Cantley 1889 est déterminé que le même sort n'arrive pas à ce cimetière vulnérable. Au cours des dernières années, nous avons sensibilisé les citoyens à l'existence et à l'importance du cimetière grâce à deux visites guidées du cimetière et plusieurs articles dans notre journal communautaire L’Echo de Cantley.

En 2020, Cantley 1889 apprend qu'un nouveau développement de logements est prévu sur un terrain adjacent au cimetière, ce qui expose le cimetière à un risque considérable. Pour cette raison, nous avons préparé et soumis les documents pour une « demande de citation » provinciale au maire. Les documents nécessitent le soutient du conseil municipal mais sont en attente depuis juillet 2020.

En septembre 2020, nous avons reçu de bonnes nouvelles! QAHN (Quebec Anglophone Heritage Network) a accordé un financement à Cantley 1889 pour créer une plaque descriptive pour le cimetière. Il s'agit d'une étape importante vers l'objectif ultime d'acquérir une désignation patrimoniale officielle pour ce site. Cantley 1889 est reconnaissant à QAHN pour ses encouragements et son soutien financier pour ce projet. Les fonds ont été fournis pour le projet «Belonging and Identity» du QAHN par le Secrétariat aux relations avec les Québécois d’expression anglaise du gouvernement provincial du Québec.

La plaque descriptive commémore les premiers colons de Cantley tout en racontant l’importance historique du cimetière des pionniers de Blackburn.

Le cimetière des pionniers de Blackburn est ouvert au public.

Blackburn Cemetery
Le comité du cimetière de pionniers de Blackburn, novembre 2020. De gauche à droite :  Bob McClelland, Valérie Crevier, Margaret Phillips. Gary Blackburn.
Blackburn Cemetery
Sentier menant au cimetière (en arrière-plan) novembre, 2020.

Articles supplémentaires

Monuments et sépultures

Imaginez les épreuves que les premiers colons de Cantley ont endurées pour tailler leurs vies sur leurs fermes à partir de nos terrains sauvages et rocailleux. Ce cimetière et ses monuments fournissent des indices sur leurs histoires.

Lorsque les premiers colons européens sont arrivés au Canada, avant que les églises ne soient construites avec les cimetières qui les accompagnaient, ils ont créé leurs propres cimetières familiaux pour leurs proches décédés. Au fil du temps, ces lieux ont disparu, oubliés et cachés sous les croissances naturelles ou le développement humain.

Une exception significative est ce cimetière familial à Cantley qui appartient actuellement à Gary Blackburn. Gary est un descendant du premier colon de Cantley, Andrew Blackburn, arrivé à Cantley provenant de l’Écosse en 1829. Andrew Blackburn a créé son cimetière familial en 1842 pour enterrer ses deux petits-enfants. Le dernier enterrement a eu lieu soixante-dix-huit années plus tard, en 1920.

Le cimetière de pionniers de la famille Blackburn est le dernier lieu de repos d'au moins trente-deux membres de cinq générations de la famille Blackburn et de leurs voisins. Nous croyons que plus de personnes sont enterrées ici puisqu’aucun cimetière à Cantley n’a été établi jusqu’à vers 1857.

Auparavant, la documentation officielle des enterrements dépendait principalement de prêtres itinérants qui administraient les derniers rites et enregistraient le décès. Ces ecclésiastiques se sont rendus dans de nombreuses petites colonies réparties sur le vaste territoire, de sorte qu'ils n'étaient pas toujours disponibles lorsque leurs services étaient nécessaires.

Les pierres tombales du cimetière de pionniers de la famille Blackburn ont toutes disparu depuis 1920. Heureusement, deux monuments en pierre avec des inscriptions lisibles ont survécu.

côté sud
ANDREW BLACKBURN SR.
BORN
DEC. 9, 1770,
DIED
April 29, 1855.
his wife
ISABELLA LENNOX
born Aug. 13, 1775,
died Jan. 14, 1860.
Their Son John
born Dec. 18, 1817,
Died 1866.
BLACKBURN

Blackburn Cemetery

côté est
DAVID BLACKBURN
BORN
July 19, 1815,
DIED JUNE 28, 1899.
his Wife
CATHERINE DAVIS
Born July 22, 1822,
Died May 9, 1851.
Their Son’s
WILLIAM
Born Nov. 30, 1845,
Died July 10, 1847.
ANDREW
Born Aug. 29, 1844,
Died March 17, 1875.
BLACKBURN

côté sud
ISABELLA
Died Mar. 27, 1842,
Æ. 5 Yrs.
JAMES DIED
Mar. 24, 1842,
Æ. 4 Yrs.
LENNOX DIED
July 24, 1847,
Æ. 5 Yrs.
ROBINA BUCHAN
Died Aug. 27, 1851,
Æ. 1 Yr.
WILLIAM
Died Sept. 10, 1851,
Æ. 3 Yrs.
Children of Andrew &
Margaret Blackburn

Blackburn Cemetery

côté est
ANDREW BLACKBURN
BORN
Jan. 18, 1811,
DIED
July 31, 1890.
MARGARET POLLOCK
his wife
Born July 23, 1812,
Died March 8, 1886.
CHRISTINA BLACKBURN
Wife of
D. CAMERON
DIED
Sept. 12, 1895.
Aged 47. Yrs.
BLACKBURN

côté sud
ANDREW BLACKBURN SR.
BORN
DEC. 9, 1770,
DIED
April 29, 1855.
his wife
ISABELLA LENNOX
born Aug. 13, 1775,
died Jan. 14, 1860.
Their Son John
born Dec. 18, 1817,
Died 1866.
BLACKBURN

côté est
DAVID BLACKBURN
BORN
July 19, 1815,
DIED JUNE 28, 1899.
his Wife
CATHERINE DAVIS
Born July 22, 1822,
Died May 9, 1851.
Their Son’s
WILLIAM
Born Nov. 30, 1845,
Died July 10, 1847.
ANDREW
Born Aug. 29, 1844,
Died March 17, 1875.
BLACKBURN

Blackburn Cemetery
côté sud
ISABELLA
Died Mar. 27, 1842,
Æ. 5 Yrs.
JAMES DIED
Mar. 24, 1842,
Æ. 4 Yrs.
LENNOX DIED
July 24, 1847,
Æ. 5 Yrs.
ROBINA BUCHAN
Died Aug. 27, 1851,
Æ. 1 Yr.
WILLIAM
Died Sept. 10, 1851,
Æ. 3 Yrs.
Children of Andrew &
Margaret Blackburn

côté est
ANDREW BLACKBURN
BORN
Jan. 18, 1811,
DIED
July 31, 1890.
MARGARET POLLOCK
his wife
Born July 23, 1812,
Died March 8, 1886.
CHRISTINA BLACKBURN
Wife of
D. CAMERON
DIED
Sept. 12, 1895.
Aged 47. Yrs.
BLACKBURN
Blackburn Cemetery

Les décès d’enfants et de bébés étaient courants. Nous croyons que le cimetière avait tout d’abord servi à enterrer deux des petits-enfants d’Andrew (père). Ils sont tous deux morts en mars 1842 : Isabella (âgée de cinq ans) et James (âgé de quatre ans). Au cours des neuf années suivantes, leurs parents, Margaret et Andrew (fils) ont enterré trois autres de leurs enfants (âgés d’un, trois et cinq ans). Le recensement de 1851-1852 démontre qu’un des enfants est décédé de la  « peste blanche », c’est-à-dire la tuberculose.

La même année, le 11 août 1842, leur cousin de 19 ans est enterré avec eux. John Johnson, prêtre missionnaire de l’église anglicane Saint-James de Hull, a aussi enregistré un enterrement de la famille Blackburn plus tard en 1842: « Andrew, fils Robert Blackburn de Hull provenant de l’Écosse et Robina sa femme a été enterrée par moi dans le cimetière près de la rivière Gatineau ce 11 août 1842 à l'âge de 19 ans ».

Inhumations de parcelles familles Blackburn

Blackburn Cemetery
Inhumations de parcelles familiales Blackburn, tiré de In Memory of Chelsea’s Historic Cemeteries par Carol Martin. Castenchel Editions, 2005.

 

Un tragique accident a coûté la vie à John Knox Blackburn, 23 ans. Il a été enterré au cimetière de pionniers de la famille Blackburn en 1907 (tombe anonyme). Il a été écrasé entre deux wagons ferroviaires alors qu'il travaillait comme pompier pour le Chemin de fer Canadien Pacifique après seulement quatre semaines de travail. Il n'était pas marié, mais soutenait sa mère qui était à sa charge. Remarquablement, il venait de signer une police d'assurance-vie avant son départ en train qui a mené au voyage fatal.

Articles sur le tragique accident de John Knox Blackburn

La famille Andrew Blackburn - Les premiers colons de Cantley

Andrew Blackburn est arrivé au Canada de l'Écosse en 1829 avec ses fils Andrew et David. Ils ont voyagé vers le nord le long du côté est de la rivière Gatineau, à six milles en amont des seuls autres colons (la famille Wright). Andrew et sa famille ont été les premiers colons de Cantley, les premiers à construire leur maison et à défricher leurs terres agricoles dans la nature sauvage de Cantley.

Son autre fils, John, est arrivé avec l’épouse d’Andrew, Isabella Lennox, en 1830, la même année où Andrew travaillait sur la première flotte de bois sur la rivière Gatineau. En quelques années, la famille est devenue quatre ménages distincts. Les terres de Blackburn s'étendaient jusqu'à la rive opposée de la rivière Gatineau à Chelsea, où Andrew (fils) s'est installé. David a hérité de la ferme original à Cantley et John a déménagé à Chelsea. Son fils Lennox a hérité de la partie nord de la ferme d'origine de Cantley.

Blackburn Cemetery
Portion d’une carte qui situe les terrains appartenant à Andrew Blackburn et son voisinage en 1875.
Préparée par monsieur et madame E. Ryan, extrait de l’évaluation foncière de la Municipalité de l’Ouest de Hull, 1875, Société historique de la vallée de la Gatineau.

Informations supplémentaires tirées des articles suivants de Cantley 1889

La Maison de ferme Blackburn

Blackburn Cemetery

La Maison de ferme Blackburn était située autrefois sur le côté ouest du cimetière. La maison familiale a été construite à la fin de l’époque victorienne, à côté de la maison de ferme d’origine plus petite.

Les membres de la famille Blackburn sont réunis ici pour une occasion spéciale (circa 1890). Ils tiennent des maillets pour jouer au croquet, un jeu populaire à l’époque.

La famille Blackburn
Identification la plus probable de gauche à droite :

Assis : Elizabeth Scollon, *Andrew (chef de famille), John Knox, David (le fils du colon Andrew Blackburn, premier), Bella et Tilly (les fillettes).
Debout : Margaret, Elizabeth, William, Elizabeth Julia, Andrew Christopher, Christina.

*Andrew (1836 - 1920) et son épouse Elizabeth Scollon (1845-1919) sont les derniers à être inhumés ici.

Les Cimetières de Cantley

Les cimetières sont des communautés historiques à part entière, et la plus importante source de monuments pour les gens de notre passé ... Les cimetières des centres ruraux ... sont particulièrement précieux parce qu'ils offrent une fenêtre sur un passé pionnier canadien et local plus typique.

In Memory of Chelsea’s Historic Cemeteries par Carol Martin. Castenchel Editions, 2005

Les trois cimetières de Cantley qui subsistent sont historiques. Tous méritent notre respect et notre protection afin qu'ils puissent servir de monuments historiques pour nous et pour les générations futures.

Aujourd’hui, les deux cimetières actifs de Cantley révèlent des indices sur l’histoire locale et les habitants qui y vivaient autrefois. Vous êtes invités à visiter.

Blackburn Cemetery
Le cimetière Ste-Elizabeth possède de nombreux monuments intéressants, dont celui-ci. Alexander Prudhomme a été le premier maire de Cantley, de 1889 à sa mort en 1894.
Blackburn Cemetery
William Thompson (père). a fait don de la première section de terrain pour le Cimetière Cantley United à la fin des années 1850. De nombreuses familles originales de Cantley sont enterrées ici.

Avant la création des cimetières d'églises, des cimetières familiaux étaient aménagés dans une petite partie des terres agricoles familiales destinées à enterrer les êtres chers. À l'exception du cimetière de Blackburn, aucune de ces parcelles ne subsiste aujourd'hui à Cantley. Nous savons que les fermes familiales Smith et Brown avaient également des cimetières familiaux.

Les preuves indiquent que le premier enterrement humain connu de Cantley a eu lieu le 2 juin 1836. Le fils aîné de John Smith et de Jane McClelland est mort tragiquement dans un feu de brousse alors qu’il défrichait les terres de la ferme familiale. Il a été le premier enterré dans le cimetière familial qui a été utilisé pour les inhumations familiales jusqu'en 1874.

En 1844, la famille James Brown a établi un lieu de sépulture pour enterrer sa fille de trois ans, Judith, et plusieurs autres membres de la famille par la suite. En 1870, la famille acquiert 100 acres supplémentaires où elle établit un deuxième cimetière Brown. Thomas Brown y fut le dernier enterré en 1910.

Informations supplémentaires tirées des articles suivants de Cantley 1889


MMai 2021 - bénévoles au travail

Blackburn Cemetery
Installation de la plaque (de gauche à droite) Margaret Phillips, Gerry Blackburn, Gary Blackburn, Murray Bell et Jean-Francois Sauvé.
Blackburn Cemetery
Mary Holmes avec Hubert McClelland et Patricia Lawlor (à droite) nettoyant les monuments de la famille Blackburn. Photo Cantley 1889.
Blackburn Cemetery
Hubert McClelland nettoyant le monument est, 14 mai 2021. Photo Cantley 1889.
Blackburn Cemetery
Mary Holmes et Hubert McClelland prenant une pause après le nettoyage du monument de Blackburn, le 14 mai 2021. Photo Cantley 1889.
Blackburn Cemetery
Valérie Crevier nettoyant le monument ouest, 14 mai 2021. Photo Patricia Lawlor.
 

Cantley 1889

Visitez Cantley 1889

Pour plus d’informations sur l’histoire de Cantley
et pour visiter le musée virtuel de Cantley 1889