Articles Cantley 1889

Echo Cantley Echo

Cet article a été publié par l'Écho de Cantley Juillet 2018, Volume 30 no 1. L'Écho de Cantley a explicitement autorisé la publication de ces articles pour l'information et le plaisir nos lecteurs.

Insolite, mais vrai... Frappée par la foudre en lisant la Bible

Margaret Phillips, traduction de Marie-Josée Cusson

Les recherches généalogiques nous aident à nous renseigner sur notre famille et à comprendre d’où nous venons. Les histoires familiales transmises d’une génération à l’autre ravivent le passé, le mettent en scène et lui donnent un sens.

La tempête de verglas de 1998 restera sans aucun doute dans les annales de Cantley, mais toutes les histoires de phénomènes météorologiques, quelle que soit la saison, se transmettent dans les familles au fi l du temps. L’histoire ci-après s’est passée en juillet.

La famille Blackburn devant la maison ancestrale sur le chemin River, vers 1900. Les Blackburn étaient les premiers pionniers à s’installer à Cantley, en 1829. Photo fournie par Bob et Sue McClelland

Andrew Blackburn a été le premier agriculteur à Cantley. Il est venu s’y installer en 1829 avec ses deux fils. Plusieurs descendants de la famille Blackburn vivent encore à Cantley, dont Gary Blackburn et sa famille.

Depuis son enfance, Gary se fait raconter une histoire au sujet de son arrière-grandmère, Elizabeth Jane Scollon. Il aimait bien ce récit, mais il n’y a jamais vraiment cru : il pensait qu’il avait peut-être un fond de vérité, mais qu’il avait été romancé avec le temps.

Imaginez la joie et l’étonnement de Gary quand sa petite-fi lle, Brandy Blackburn, a trouvé cet article dans l’édition du 3 juillet 1911 du Ottawa Journal quand elle faisait des recherches sur l’histoire de sa famille! C’est un bon exemple des trouvailles que l’on peut faire au moyen de recherches généalogiques.

Cet article (traduit ici en français à partir de la version originale anglaise) nous prouve que l’histoire de l’arrière- grand-mère Blackburn est insolite, mais bel et bien vraie. C’est le récit parfait à raconter en ce mois de juillet – un récit qui redonne vie à l’histoire de la famille Blackburn pour le plus grand plaisir de ses descendants... et des passionnés de l’histoire de Cantley!

Cantley 1889 recueille des histoires familiales de Cantley insolites, mais vraies (ou romancées!). Si vous avez des histoires à raconter, veuillez nous écrire à l’adresse info. cantley1889@gmail.com.


The Ottawa Journal le 3 juillet 1911

Frappée par la foudre en lisant la Bible

La foudre a donné lieu à un incident insolite à Cantley, au Québec. Pendant qu’elle était assise, le bras reposant sur la Bible qui se trouvait sur la machine à coudre, Mme Andrew Blackburn Jr a été durement frappée par la foudre. L’endos rigide de la Bible fut séparé des autres pages par la force du choc.

L’éclair s’est tout d’abord abattu sur un orme près de la maison des Blackburn, puis il s’est propagé le long de la corde à linge jusqu’à la cuisine. En entrant dans la maison, la foudre a fait tomber quelques meubles, puis, dans la salle à manger attenante où se trouvait Mme Blackburn, elle a provoqué le dénouement que l’on connaît.

Le Dr Davies de Hull a été appelé sur les lieux pour soigner la femme blessée. Il affi rme aujourd’hui qu’elle se porte de mieux en mieux et qu’elle souff re d’un choc nerveux.