Articles Cantley 1889

Echo Cantley Echo

Cet article a été publié par l'Écho de Cantley Février 2018, Volume 29 no 7. L'Écho de Cantley a explicitement autorisé la publication de ces articles pour l'information et le plaisir nos lecteurs.

Femmes remarquables de la vallée de la Gatineau – exposition présentée à Cantley!

Margaret Phillips, traduction de Marie-Josée Cusson

La meilleure façon de souligner le rôle important des femmes dans l’histoire de notre région, en particulier en cette Journée internationale des femmes (8 mars 2018), est de visiter l’exposition...

Dans l’édition de juin 2017 de L’Écho, Helen MacKinnon a écrit au sujet de l’exposition à la Maison Fairbairn qui soulignait l’apport des femmes remarquables de la vallée de la Gatineau. L’exposition a été présentée pendant 14 semaines à la bibliothèque de Chelsea à partir du mois d’octobre, où elle a eu un très bon accueil de la part de quelque 1 300 personnes. Elle est maintenant présentée à Cantley!

L’exposition Femmes remarquables de la vallée de la Gatineau porte un regard sur les événements qui ont façonné la vie de dix femmes de la région : on y voit leurs incroyables réalisations, mais aussi l’essence de la vie d’ici, à une autre époque.

À Cantley, nous avons de quoi être fiers, car quatre des dix femmes que la Maison Fairbairn a choisi pour cette exposition sont de chez nous. Quand vous visiterez l’exposition, vous saurez pourquoi.

Après la mort de son mari et de ses deux enfants en Irlande pendant la Grande Famine de 1847, Catherine Holmes (1825-1911) a vécu de pires horreurs encore pendant sa traversée vers le Canada. Vous allez découvrir ce qui lui est arrivé et ce qui l’a amenée à Cantley. Sa ferme est demeurée dans la famille depuis et certains de ses descendants vivent encore ici de nos jours.

Ada Almira (Brown) Reid (1874-1948), troisième génération à occuper sa ferme de Cantley, a brisé tous les stéréotypes féminins en devenant correspondante du Ottawa Citizen pour la vallée à l’âge de 14 ans! Vous en apprendrez plus sur sa carrière qui a duré 12 ans et qu’elle a dû mettre de côté pour s’occuper de ses cinq enfants et de la ferme familiale à Kirk’s Ferry.

Alice (Powers) McGlashan (1902-1987) enseignante, est arrivée à Cantley en 1924. À la suite de son mariage en 1925, elle s’emploie à élever sa famille et à gérer le magasin général McGlashan à Wilson’s Corners. Découvrez l’héroïsme dont elle a fait preuve lorsqu’un incendie a tragiquement détruit le magasin et la résidence familiale à l’étage au cours d’une tempête hivernale, un petit matin de janvier 1938.

Femme de fermier, mère de famille, organiste à l’église, autorité en matière d’histoire locale et militante en faveur de changements au système d’éducation de Cantley, Eirene McClelland (1909-1989) a immensément contribué à la communauté de Cantley. Vous découvrirez ses nombreuses réalisations, notamment tout ce qu’elle a fait pour créer un meilleur système scolaire à Cantley. Son travail a infl uencé d’autres communautés et a par la suite mené à la formation de la Commission scolaire Western Québec.

L’exposition Femmes remarquables sera présentée à Cantley jusqu’au 1er mai 2018. Dans le hall d’entrée du rez-dechaussée de l’édifice municipal, vous verrez des affiches décrivant la vie de ces dix femmes. Il est toutefois recommandé de s’y rendre pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque, car vous trouverez à la bibliothèque un écran tactile qui présente des capsules vidéo reproduisant des moments de la vie de ces femmes.

L’exposition a été créée avec la collaboration de Cantley 1889 et de la Société historique de la vallée de la Gatineau ainsi qu’avec le soutien financier du ministère du Patrimoine canadien, du CLD des Collines-de-l’Outaouais et de la Municipalité de La Pêche.


Ada Almira (Brown) Reid (1874-1948)
Catherine Holmes (1825-1911)

 
Alice (Powers) McGlashan (1902-1987)
Eirene McClelland (1909-1989)

 

 

Retour au liste...