Articles Cantley 1889

Echo Cantley Echo

Cet article a été publié par l'Écho de Cantley décembre 2016, Volume 28 no 6. L'Écho de Cantley a explicitement autorisé la publication de ces articles pour l'information et le plaisir nos lecteurs.

La berline de la mine Dacey – un cadeau à Cantley

Patricia Lawlor et Margaret Phillips, Cantley 1889, traduction libre de Marie-Josée Cusson

En cette période de festivités, nos pensées se tournent vers les cadeaux à off rir et les histoires du passé. En octobre, un cadeau unique a été installé au parc Mary-Anne-Phillips. Il représente notre passé, un pan important du patrimoine de Cantley, et il symbolise l’esprit de partage qui a permis que tout cela se concrétise.

Tout a commencé il y a un an, quand Nelson Lawlor de Cantley a généreusement fait don d’une berline de mine d’antan à Cantley 1889. Il n’avait qu’une seule condition: qu’elle soit restaurée et installée près du bateau-remorque au parc Mary-Anne-Phillips, afin de rappeler l’important patrimoine minier de Cantley.

Nelson Lawlor à côté de la berline de mine trouvée dans la mine de Dacey à Cantley, août 2015.

Nelson a découvert la berline de mine sur sa propriété, anciennement le site de la mine Dacey, datant de 1890. Déposée sur le côté, elle était restée en superbe état. Une partie de ses rails a aussi été retrouvée. Au cours des différentes étapes de sa longue vie, la berline a servi à exploiter l’apatite, le mica et la calcite.

La berline de mine très bien conçue ressemble à un wagon miniature tout en acier. Les mineurs remplissaient la benne de minerais et de déchets miniers, puis poussaient la berline le long des rails. En déverrouillant la longue poignée, le hayon pouvait s’abaisser et le chariot se pencher pour que le matériel en sorte. La benne est posée sur un mécanisme pivotant, alors elle peut être tournée à 180 degrés de chaque côté. Il était donc possible de déposer le matériel d’un côté ou de l’autre des rails et de tourner la berline pour la rapporter dans la mine. Avant d’installer la berline de mine au parc, nous avons dû souder les pièces mobiles pour des raisons de sécurité. Rendez-vous sur le site Internet de Cantley 1889 pour voir une vidéo qui montre comment la berline fonctionnait à l’époque.

10 novembre 2016.

Des bénévoles ont passé l’été 2016 à préparer la berline en vue de son installation au parc. Ils ont reconstruit les traverses du rail original sur lequel la berline repose, ils ont nettoyé la berline, ils ont fabriqué et peint des mécanismes de blocage et des fi xations et ont soudé les pièces mobiles, ils ont percé des trous pour le drainage et ont ramassé des pierres et du minerai pour remplir la benne. Enfi n, le 18 octobre, la berline de mine a été transportée au parc Mary-Anne-Phillips, le lieu de son dernier repos. Des bénévoles l’ont remplie d’échantillons de pierres et de minerais trouvés dans les mines Dacey et Haycock de Cantley. Ces pierres sont incroyablement belles, surtout la calcite rose et blanche, l’apatite verte et le brillant mica.

En 2017, Cantley 1889 installera une plaque expliquant l’importance historique de l’exploitation minière pour Cantley, la mine Dacey et sa berline de mine. Des recherches et des inscriptions sur la berline indiquent que celle-ci a été fabriquée à Hamilton, en Ontario, par Hammant Steel Car and Engineering Works, qui lui a donné le nom de berline de mine rotative. Elle aurait environ 100 ans.

Un merci tout spécial à Nelson Lawlor, aux bénévoles de Cantley 1889 ainsi qu’à Peter et Marc Prud’homme, qui ont généreusement offert de leur temps et de leurs aptitudes en soudure avec la soudeuse portable empruntée à Bellai Brothers Construction Ltd. Merci également au CLD et à la Municipalité de Cantley pour le fi nancement.

Peu de temps après la restauration et l’installation du bateau-remorque, dont la présence vise à faire connaître l’histoire de l’exploitation forestière de Cantley, c’est au tour de la berline de mine de venir enrichir notre communauté en racontant un pan de notre important héritage d’exploitation minière – un cadeau unique dont nous pourrons tous profi ter, ainsi que les générations de demain.

Joyeux Noël, Cantley!


Peter Prud’homme (à gauche) et son fils Marc se sont portés volontaires pour souder la berline afin de la rendre sécuritaire.

 

Installée! Walter Willcott (à gauche), Nelson et Patricia avec Robert Dubeau dans sa rétrocaveuse.

 

Peter Prud’homme (à gauche) avec Patricia Lawlor (bénévole) et Nelson Lawlor (donateur). Les travaux sont finis et la berline est prête à être déplacée. Des pierres de la mine Dacey (en avant-plan) rempliront la benne.

 

Lorsque l’on tirait la poignée, la berline de mine pouvait se pencher et pivoter.

 
Tirée d’un catalogue de vente, vers 1905. Gracieuseté de Walter Bartens.

 

Tirée d’un catalogue, vers 1905. Gracieuseté de Walter Bartens.

 

Retour au liste...