Articles Cantley 1889

Echo Cantley Echo

Cet article a été publié par l'Écho de Cantley novembre 2015, Volume 27 no 5. L'Écho de Cantley a explicitement autorisé la publication de ces articles pour l'information et le plaisir nos lecteurs.

Le projet du mur du souvenir national, à Kingston (Ontario)

Grâce à ce projet autofinancé, les familles et amis des héros canadiens tombés au champ d'honneur et la population canadienne pourront se recueillir et leur rendre hommage dans un seul et unique lieu de commémoration. Ils y honoreront toutes les personnes mortes dans un confl it recensé depuis les toutes premières guerres. La plupart de nos citoyens tombés au combat sont enterrés à l'étranger, mais ce monument remémorera chez nous nos enfants.

Ce monument de guerre ne remplacera pas les cénotaphes ou les lieux sacrés quiexistent déjà dans d'autres pays. Il aura deux composantes: une série de panneaux exposant les divers confl its auxquels le Canada a pris part et un « mur » virtuel avec fonction de recherche. Au fur et à mesure que l'équipe responsable du projet obtiendra du matériel, le site présentera de plus en plus de noms et de photos de héros ainsique leur biographie. Une fois l'an, un magazine en papier glacé traitera des aspects des divers confl its en présentant des comptes rendus, des éditoriaux, des mémoires, des récits, des vers et des hommages aux héros quiont fait le sacrifice ultime pour leur pays.

Il est primordial de trouver le bon endroit pour cette installation. L'Association du mur du souvenir national croit que Kingston, en Ontario (plus précisément le Musée de l'électronique et des communications militaires à la base des Forces canadiennes Kingston), est l'endroit idéal, puisque Kingston est le lieu de naissance d'une bonne partie des Forces canadiennes actuelles.

Extrait (traduit) du site Internet. Pour en savoir plus, connaître les progrès réalisés ou offrir du soutien : www.worassociation.ca.

 

 

Retour au liste...